Produits chimiques : L’overdose, et si vous étiez MCS ?

Aujourd’hui les molécules de synthèse sont présentes dans tous les produits industriels. On ne le soupçonne pas, car elles n’ont pas forcément d’odeur, mais certains humains les perçoivent grâce à ce qui pourrait s’apparenter à un genre de superpouvoir, et qui est en fait une pathologie particulièrement invalidante : l’hypersensibilité chimique multiple, ou MCS (Multiple Chemical Sensitivity).
Ils sont de plus en plus nombreux à en être atteints, à des degrés variés, sans forcément savoir qu’elle est la cause de leurs troubles. De nombreuses années se sont écoulées avant que Célestine Delorghon comprenne que son intolérance grandissante aux odeurs (avec sensation de brûlure de toute la sphère ORL), ses problèmes digestifs, cutanés, ses douleurs articulaires, son immense fatigue, ses trous de mémoire et sa difficulté croissante à mener une vie normale étaient liés à cette affection.
Une fois la maladie identifiée, il lui a fallu fuir non seulement les ambiances polluées et les aliments industriels, mais aussi l’école où elle travaillait comme institutrice, les supermarchés, les ambiances parfumées, les gens maquillés… Contrainte de quitter son emploi et de vivre en recluse, Célestine Delorghon réussit à nous raconter son histoire avec humour et donne des conseils pratiques pour se préserver, autant que possible, de cette maladie qui, selon les toxicologues, va exploser dans les années à venir.
Alors qu’on observe depuis 30 ans une augmentation spectaculaire des allergies et des maladies chroniques, dont le lien avec les polluants commence à être officiellement établi, l’auteur s’interroge : et si, dans la grande marmite de la pollution environnementale, où l’eau se réchauffe doucement, nous étions tous en train de cuire à petit feu sans nous en rendre compte ?

 

Intolérances alimentaires, sensibilités, allergies

Intolérance, sensibilité, allergie alimentaire ?
Comment savoir ce qui nous affecte, comment mettre un nom sur ces symptômes étranges qui nous empoisonnent la vie au quotidien, que le corps médical lui-même n’arrive parfois pas à identifier ? Ce livre répond à ces questions, propose des pistes thérapeutiques adaptées, et, au quotidien, nous aide à faire les courses et la cuisine, à passer moins de temps à décrypter les étiquettes, fournit des idées simples de remplacement pour cuisiner  » sans  » les aliments exclus mais  » avec  » un maximum de plaisir et de simplicité. Des pistes non alimentaires permettant de dépasser les intolérances ou sensibilités alimentaires sont également proposées, car non, il ne suffit pas de bannir le lait pour être en pleine forme : nous sommes des êtres complexes et seule une approche multidirectionnelle porte ses fruits de façon profonde et durable.

Hypersensibilité chimique multiple

Molécules chimiques = poisons d’aujourd’hui ? Mystère médical ou réalité ? La solution naturelle porte un nom : l’homépathie ! Vous vous plaignez de maux de tête, problèmes digestifs, irritation des yeux, troubles respiratoires, douleurs articulaires, pertes de mémoire, faiblesse musculaire, allergies, insomnies… Bien que ces symptômes soient manifestes, aucun diagnostic précis n’a pu être posé. Vous avez également, depuis quelque temps, une sensibilité accrue aux odeurs. Vous réagissez à la présence, même discrète, des parfums, produits ménagers et de nombreuses autres substances dont regorge notre environnement. À cause de l’invisibilité de votre handicap, vous subissez une double peine : l’assaut des molécules chimiques et l’incompréhension générale. Vous souffrez probablement d’une Hypersensibilité Chimique Multiple (en anglais : MCS). Ce n’est pas «psychologique», c’est une maladie bien réelle. Elle est provoquée par l’accumulation, jour après jour, de doses chimiques à un seuil prétendument acceptable, qui, additionnées, ont un effet exponentiel. Une recherche scientifique de plus en plus poussée débouchera bientôt sur la reconnaissance de cette maladie et facilitera son rattachement au domaine encore balbutiant de l’écologie médicale. Bénéficiez, sans attendre, du traitement le plus naturel qui soit, la médecine homéopathique, présentée par deux éminents spécialistes. Un cahier additionnel vous est proposé, incluant un test pour savoir si vous souffrez de ce symptôme ainsi que des conseils destinés à votre entourage personnel ou professionnel.

Sur la piste environnementale

Repérer des victimes, confondre des suspects : les mobilisations dans le domaine de la santé environnementale se présentent désormais comme de véritables enquêtes policières. À la différence près que, dans ce domaine, les investigations ne sont pas menées uniquement par des enquêteurs professionnels. Les « profanes » cherchent eux aussi à rendre visibles les menaces auxquelles ils pensent être exposés et à établir la réalité des dommages dont ils s’estiment les victimes. Cet ouvrage rassemble une série de travaux anglo-saxons pionniers sur des affaires célèbres qui illustrent le rôle crucial joué par les non-spécialistes dans les controverses portant sur les liens entre l’environnement et la santé.

p. 89-121 :

La « maladie environnementale » comme épistémologie pratique

© Presses des Mines, 2010

Perturbateurs neuro-endocriniens et les maladies émergente 

Depuis le scandale du Bisphénol A dans les biberons, on entend souvent parler des perturbateurs endocriniens, sans vraiment les connaitre. Dans leur ouvrage « Perturbateurs neuro-endocriniens et maladies émergentes », le Docteur Collomb, médecin généraliste et président de l’ASEP, et deux de ses confrères, le Dr Gauchet et le Dr Lagarde, nous expliquent comment identifier ces polluants et apportent des solutions pour se « détoxiner ». En voici un aperçu :

« Toute l’histoire du vivant est sous-tendue par la capacité d’adaptation des organismes à un environnement toujours changeant. Une adaptation qui s’est étalée sur des millions d’années…

Or, très récemment, notre environnement a radicalement changé : alimentation de type industriel, hygiène implacable, mondialisation et standardisation de tous les objets courants, mélange de populations… C’est dans le spectre large et confus de ces conditions « artificielles » que se trouvent les « perturbateurs neuro-endocriniens ».

Des milliers de substances sans utilité directe sont employées, voire imposées, par tous les types d’industries : agro-alimentaires, textiles, équipementiers automobiles, beauté, hygiène, déco. Ces produits existent pour « améliorer » un processus de fabrication ou de conservation, ou encore apporter goût, confort et séduction. À très faible dose et pris indépendamment, ils sont sans toxicité mesurable pour la plupart. Et pourtant, les populations sont sujettes à de nouvelles pathologies insidieuses, dites « émergentes », que les enquêtes épidémiologiques attribuent en très grande part à l’action de ces perturbateurs chimiques.

Le but de cet ouvrage est de répertorier un maximum d’informations utiles et concrètes pour comprendre le danger et organiser notre protection individuelle mais aussi nos exigences de santé collectives. Un test en fin d’ouvrage vous permettra de calculer l’impact invisible des perturbateurs sur votre quotidien et de prendre les décisions nécessaires à la préservation de votre famille et de vos animaux de compagnie. »

 
 

Canaris de la modernité (hyperactivité, candidose, multisensibilités)

Des pistes alimentaires pour équilibrer les victimes de sensibilités chimiques multiples, depuis les enfants hyperactifs ou borderline jusqu’aux adultes sujets à la «candidose». Avec des menus pour une cure de test : Mes Nerfs en Paix. Extraits sur le site de la collection Les Topos de Taty.

Nos maisons nous empoisonnent

Nous pensons, une fois refermée la porte de chez nous, être à l’abri des agressions du monde extérieur, et en particulier de la pollution. Eh bien non ! Pire, en ville comme à la campagne, l’air que nous respirons dans notre sweet home est plus pollué que celui de la rue. Il paraît limpide, pourtant, cet air intérieur, et aucune odeur désagréable n’éveille nos soupçons. C’est que les chimistes savent y faire : les très toxiques produits de protection du bois, l’omniprésent et dangereux formaldéhyde, ou encore le benzène – cancérigène -, ne sentent rien à faible concentration. Quant aux acariens, bactéries, moisissures et autres polluants biologiques, ils aiment, comme nous, la chaleur, et se multiplient à plaisir dans nos logements trop bien chauffés et mal aérés. Bref, nous sommes entourés d’ennemis invisibles, à l’origine – entre autres – de probablement 40% des cas d’asthme chez l’enfant. Comment identifier ces ennemis ? Quel est leur impact sur notre santé et sur celle de nos enfants ? Comment en débarrasser l’air de nos maisons ? Ce guide pratique, indispensable à tous ceux qui aiment l’air pur, répond à ces questions, que nous nous posons tous

200 alertes santé environnement

Que sont vraiment les parabènes, les bisphénols, les perturbateurs endocriniens ? Comment les éviter ? Comment lutter contre ces substances toxiques qui envahissent nos vies et menacent notre santé ?
Avec près de 200 mots en lien avec la santé-environnement, vous pourrez mieux comprendre les questions d’actualité. Et surtout vous serez quoi faire pour éviter les polluants qui nous entourent.

Comment naissent les maladies

Et que faire pour rester en bonne santé

Comment naissent vraiment les maladies ? Question essentielle afin que les malades comprennent l’affection dont ils sont atteints et que les bien-portants prennent conscience des vraies mesures à prendre pour préserver leur santé. Cancer, obésité, diabète, maladies du cœur et des vaisseaux, affections du système nerveux, hypofécondité, allergies … et cela sans compter de très nombreuses pathologies émergentes, sont autant de fléaux de santé publique que la médecine contemporaine peine à maitriser.

Pour comprendre et combattre ces maladies, la thèse classique invoque le vieillissement des populations, les progrès du dépistage et différents facteurs liés au mode de vie, tels que le tabagisme et l’alcoolisme, une alimentation trop copieuse, le manque d’exercice physique, la sédentarité, le stress. Mais ces arguments sont-ils suffisants ?

Pourquoi se développent-elles de manière exponentielle depuis plus de 20 ans en touchant les populations les plus fragiles ?

Le professeur Belpomme substitue à la thèse classique un nouveau modèle explicatif fondé sur le paradigme environnementaliste. Une véritable révolution médicale ! S’appuyant sur de très nombreux travaux scientifiques (menés en Europe du Nord, aux États-Unis ou au Canada), mais aussi sur les siens (dans le cadre de l’Artac) il montre le rôle essentiel de l’environnement – qu’il s’agisse de la pollution atmosphérique, de l’eau, des sols, des ondes électromagnétiques, etc. –  dans la naissance des maladies.

Une véritable révolution médicale !

Rémy Slama

Le mal du dehors. L’influence de l’environnement sur la santé

Rémy Slama

Perchlorate, nonylphénol, rayons ultraviolets, ozone, DDT, changement climatique… L’ensemble des facteurs environnementaux qui influencent la santé humaine compose une vaste jungle dans laquelle il n’est pas aisé de s’orienter. Cet ouvrage en dresse un état complet, scientifique, rigoureux et dépassionné. Il présente les mécanismes toxicologiques et les effets sanitaires des contaminants, qu’ils existent de longue date, comme le plomb, les particules et les polluants organiques persistants, ou qu’ils soient plus récents, comme certains pesticides, les bisphénols et autres perturbateurs endocriniens. Les substances nocives et les effets sanitaires liés aux catastrophes environnementales visibles, telles que celles de Seveso, Tchernobyl, Yusho ou Minamata, mais aussi aux catastrophes silencieuses, liées aux contaminants invisibles de notre environnement, sont exposés.
Les grands noms qui ont fait progresser les connaissances en santé environnementale sont également passés en revue à l’occasion d’un fascinant voyage sur toute la planète et à travers l’Histoire. Ce livre permettra à chacun de comprendre les enjeux complexes de la transition épidémiologique qui, dans les pays industrialisés, a consacré le règne des maladies chroniques (cancers, pathologies cardiovasculaires…), ainsi que la nature multifactorielle de ces problèmes de santé, et la délicate notion de causalité en médecine.
Il donne aussi un aperçu des principales options en débat concernant la gestion du risque – prévenir ou guérir, informer ou interdire, agir au nom du principe de précaution… En présentant divers exemples de la façon dont les risques posés par les contaminants environnementaux sont aujourd’hui gérés, il met en lumière la grande hétérogénéité des réactions de notre société face aux menaces sanitaires. Accessible, clair, informé et précis, ce livre s’adresse autant à des étudiants en médecine, biologie et sciences de l’environnement qu’à un public soucieux de connaître les arguments scientifiques qui étayent – ou réfutent – ce qui se dit dans les médias et la façon dont les connaissances en santé environnementale progressent.

Les perturbateurs endocriniens – Comment affectent-ils notre santé au quotidien ?

Ce livre propose pour la première fois un point complet sur les polluants environnementaux et leurs effets sur la santé humaine. Ces contaminants sont présents dans l’air, dans l’eau, dans notre alimentation, ou dans les produits de consommation courante comme les cosmétiques. Les conséquences sanitaires visibles, mais aussi les conséquences silencieuses, sont présentées avec clarté. En fournissant des exemples précis sur la façon dont les risques posés par certains de ces produits sont gérés, il met en lumière la grande hétérogénéité dont notre société réagit face aux menaces sanitaires.

 

Cocktail toxique : comment les perturbateurs endocriniens empoisonnent notre cerveau

Tous les jours, notre organisme absorbe et emmagasine une quantité croissante de polluants chimiques provenant de notre environnement. Ces produits toxiques ont des conséquences néfastes sur notre cerveau et sur celui de nos enfants dès leur conception. Barbara Demeneix nous explique quelles mesures concrètes prendre, pour aujourd’hui et pour demain, afin que nous tous, adultes, enfants, petits-enfants, nous puissions rester intelligents et en bonne santé !

Maladies liées aux métaux lourds

Vous découvrirez dans cet ouvrage la face cachée sur les non-dits concernant les métaux lourds, les maladies qui en découlent (épilepsie, jambes sans repos, mycoses, candida, fibromyalgie, arthrite juvénile, hyperactivité, déficit d’attention, psoriasis, électrosensibilité, allergies alimentaires, allergies au pollen, asthme, bipolaire, tocs, lyme, anorexie, dépression, anémie, fatigue chronique, diminution de la libido, coliques du nouveau-né, migraine, accouphènes, sifflements d’oreilles, …) ainsi qu’un traitement 100% naturel pour les éliminer, les signes cliniques (248 répertoriés) et les sources d’intoxication de même que les erreurs à éviter lors de déposes d’amalgames, les protections les plus minutieuses et nécessaires effectuées par le dentiste n’étant de loin pas suffisantes.
Des mises en garde et les conséquences des chélations 100% chimiques comme (DMPS, EDTA, DMSA …) utilisés dans l’urgence après Tchernobyl, produits dangereux et trop banalisés à ce jour !
La non fiabilité des tests (Oligoscan…) des analyses de laboratoire (sang, selles, urines, cheveux…) et des appareils en tout genre (bains de pieds, patchs…) … à prix d’or !

Les Effets du Mercure sur notre Santé

Peu de personnes sont conscientes du nombre considérable d’études scientifiques prouvant que le mercure est le métal le plus dangereux pour notre santé et qu’il a été prouvé à maintes reprises que l’amalgame dentaire (plombage) en est la première source d’ exposition. Les manifestations précoces de l’intoxication chronique au sont souvent peu caractéristiques et mercure atteint le diagnostic particulièrement difficile : fatigue, vertiges, dépression, irritabilité, anxiété, insomnies, instabilité, céphalées… Bernard Windham compile plus de 800 documents scientifiques traitant des effets du mercure sur la santé et dans lesquels sont notamment évoqués les liens possibles avec la sclérose en plaque, les maladies d’Alzheimer et de Parkinson, la fibromyalgie, l’autisme, l’hyperactivité, etc.

Antibiotiques, l’overdose

La résistance des bactéries aux antibiotiques fait aujourd’hui 15000 morts par an en Europe (maladies nosocomiales, infections diverses…). Si rien ne change, des opérations chirurgicales bénignes pourront s’avérer mortelles d’ici quelques années. Ce phénomène a plusieurs causes, dont la principale est une surconsommation d’antibiotiques par l’industrie agro-alimentaire (pour les élevages industriels de porcs, volailles, poissons…) qui transmettent ensuite à l’homme les bactéries résistantes. Le propos du professeur Andremont n’est ni culpabilisant, ni pessimiste : il lance une alerte et défend l’idée que les antibiotiques doivent être utilisés de façon plus « écologique », c’est-à-dire être considérés comme une denrée limitée que l’on doit gérer intelligemment.

Toxique planète
Le scandale invisible des maladies chroniques

Aujourd’hui, 2 décès sur 3 dans le monde sont le fait des maladies chroniques (maladies cardio-vasculaires ou respiratoires, cancers, diabète…). En France, ces maladies progressent 4 à 5 fois plus vite que le changement démographique. Le cancer touche 1 homme sur 2 et 2 femmes sur 5. Les coûts générés font imploser les systèmes de santé.

Face à cette catastrophe sanitaire, il est temps de réagir. Les maladies chroniques ne sont ni un simple effet du vieillissement ni une fatalité : notre environnement moderne est en cause. Des milliers de molécules chimiques l’ont contaminé mais aussi la malbouffe, la sédentarité, la pollution urbaine, le travail précaire et stressant et les inégalités au Nord comme au Sud.

La découverte des « perturbateurs endocriniens », la mise en évidence d’une transmission de cet héritage toxique aux générations futures révolutionnent la pensée scientifique et réclament de nouvelles politiques de santé à l’échelle mondiale. Au-delà d’un constat fondé sur les références scientifiques les plus solides, André Cicolella livre des clés pour l’avenir : oui, les maladies chroniques peuvent reculer, à condition de repenser notre façon de vivre, de consommer et de travailler !

Le bon choix pour cuisiner 

Dans Le Bon Choix pour cuisiner, Juliette Pouyat donne les précieux conseils d’une scientifique spécialiste de ces questions.

Son objectif : donner au lecteur les clés de la cuisine santé. Elle explique comment préserver les vitamines et autres nutriments bénéfiques, réduire la formation de composés cancérigènes lors de la cuisson et surtout, comment bien choisir ses ustensiles afin d’éviter que des substances chimiques ne se retrouvent dans son assiette.

En plus de vous conseiller sur le choix des ustensiles, Le Bon Choix pour cuisiner répond à toutes les questions… qui restent généralement sans réponse :

    – Faut-il jeter sa poêle en Teflon lorsqu’elle est rayée ?
    – Les aliments cuits au four à micro-ondes sont-ils dénaturés?
    – Les plastiques dits « micro-ondables » le sont-ils vraiment ?
    – Comment préserver la saveur et les vertus santé des épices ?
    – La cuisson au wok est-elle réellement saine ?
    – Vapeur douce ou sous pression, qu’est-ce qui préserve le mieux les vitamines ?

Lisez ce livre et maîtrisez la véritable cuisine santé !

Je fabrique mes produits ménagers

Comment entretenir sa maison à moindre coût sans s’empoisonner ni polluer la planète ?

Adoptez les recettes de produits ménagers que Laëtitia Royant nous livre dans cet ouvrage.
Des recettes à base de produits simples et économiques, très faciles à réaliser qui remplaceront l’arsenal de produits chimiques et toxique habituel.

Une trentaine de recettes pour l’entretien : nettoyant pour les surfaces et les sols au savon noir, désinfectant au vinaigre blanc, produit à vitre au vinaigre, chamoisine maison, encaustique à la cire d’abeille, barre de savon vaisselle, lessive au savon de Marseille, eau de linge… Auxquelles s’ajoutent naturellement des recettes simples de soin du corps.

Comme Laëtitia Royant, luttez au quotidien contre les pollutions, les déchets, la surconsommation… en utilisant des produits naturels et faits maison !

Bien-être et maison saine

Feng Shui – Géobiologie – Choisir ses matériaux – Eviter les ondes

Par Thierry Gautier

Trouvez-vous votre maison débordante d’énergie positive, ou plutôt déprimante ? Vous souhaitez construire, aménager et décorer votre habitat en respectant votre santé ? Savez-vous téléphoner sans être exposé aux ondes de votre portable ? Faut-il vraiment dormir la tête au nord ? Certaines colles et peintures sont beaucoup moins toxiques que d’autres, sauriez-vous les reconnaître ? Quels sont les effets des fours à micro-ondes, des plaques à induction, des ordinateurs… sur la santé ? Votre lit est-il placé au bon endroit ? Pourquoi être toujours fatigué chez soi, et en forme à l’extérieur ?

Toutes les réponses à ces questions, et à beaucoup d’autres encore, sont rassemblées dans ce guide très complet qui réunit l’essentiel du feng shui, de la géobiologie, des matériaux sains et des ondes.

Thierry Gautier, spécialiste reconnu de l’habitat pour la santé, apporte dans cet ouvrage de référence toutes les clés pour transformer votre maison en lieu de ressourcement et d’épanouissement.

Guide de l’habitat sain et Bâtir pour la santé des enfants

Amiante, plomb, radon, légionelles, acariens, monoxyde de carbone… nombreux sont les problèmes qui font actuellement prendre conscience de l’influence importante des bâtiments sur la santé.Au cours des dernières décennies, on a sous-estimé les conséquences des nouvelles techniques de construction, des différents matériaux et produits utilisés, de la diminution du renouvellement de l’air intérieur ou encore de l’humidité. Intégrant les connaissances scientifiques les plus actuelles, ce livre a pour ambition de dresser un inventaire complet des questions de santé liées à tous les éléments de l’habitat : gros oeuvre, produits de construction, de finition et de décoration, équipements ménagers.Ecrit dans un souci de clarté, de précision et d’exhaustivité, il s’adresse à un public très large. Les acteurs du bâtiment, les professionnels de la santé, les bricoleurs et les particuliers y trouveront des solutions concrètes, des conseils ainsi que l’actualité des réglementations pour construire, rénover et entretenir sainement les bâtiments.

Un enjeu majeur pour la santé !

Guide pratique de l’habitat sans nocivité pour la santé

  • Quels sont les effets des fours à micro-ondes, ordinateurs, halogènes… sur la santé ?
  • Comment téléphoner avec son mobile, sans risque ?
  • Pourquoi avoir perdu le sommeil, depuis l’arrivée du téléphone sans fil près du lit ?
  • Certaines colles et peintures sont toxiques, lesquelles choisir ?
  • Existe-t-il des matériaux sains ? Sont-ils aussi efficaces ?
  • À quelle distance d’une ligne électrique faut-il habiter ?
  • Est-il possible de réaliser une installation électrique bio ?
  • Faut-il vraiment dormir la tête au nord ?
  • Pourquoi être toujours fatigué chez soi, et en forme à l’extérieur ?
  • Est-il prudent de construire sa maison au-dessus d’une source ?

L’habitat pour la santé répond à toutes ces questions et à beaucoup d’autres. C’est un guide pratique, clair, visuel (plus de 300 illustrations) et efficace !

  • Vous désirez décorer, rénover ou construire, ce livre vous aidera à choisir des matériaux sains et naturels.
  • Les pollutions électromagnétiques sont de plus en plus présentes, vous découvrirez leurs influences sur la santé et les façons de s’en préserver.
  • Les rayonnements de l’eau souterraine peuvent être nocifs, vous apprendrez pourquoi il faut choisir un bon terrain ou déterminer le meilleur emplacement pour son lit !

Bicarbonate : ses multiples usages

Le bicarbonate est une poudre d’origine naturelle entièrement biodégradable, et très économique. Utilisé en poudre, en solution ou en pâte, il est bien connu des pâtissiers pour son pouvoir levant. Il fait aussi un parfait produit d’entretien universel en remplacement des produits ménagers toxiques. On le recommande également en remède pour de nombreux petits maux, et en cosmétique. Ce guide rassemble une foule d’astuces et de recettes pour utiliser le bicarbonate en toutes occasions

Manuel de survie en milieu nocif

Guide permettant de ne plus être trompés – ni par les industries, ni par les autorités – et d’éviter les produits toxiques qui envahissent notre vie. Grand classique américain de la toxicologie au quotidien, ce livre offre une synthèse complète et fiable, abordable par tous. Roger Lenglet et Marie Grosman, en l’adaptant à la situation européenne, rendent enfin cette mine d’informations accessible en France.

60 idées ludiques et pratiques pour en finir avec le plastique

Soixante idées de réalisations à faire soi-même pour remplacer le plastique dans la vie de tous les jours, en supprimant les emballages alimentaires et en fabriquant ses sacs de courses, ses cosmétiques ou ses produits ménagers. L’auteure propose également de nombreux conseils pour recycler, consommer différemment et adopter un mode de vie plus naturel.

Le livre anti-toxique

Nous vivons dans un monde où la chimie de synthèse est partout : dans notre alimentation, nos vêtements, nos maisons… Or il serait naïf de croire que les effets de ces produits sur notre santé sont suffisamment évalués. Face aux intérêts des lobbies et devant le laxisme dont font bien souvent preuve les pouvoirs publics, il est possible, individuellement et collectivement, de passer à l’action. Quels sont les produits à éviter absolument, et par quoi les remplacer ? Quels aliments, quels produits d’entretien, quels cosmétiques faut-il privilégier ? Comment mieux vous protéger, ainsi que vos enfants ? Le docteur Laurent Chevallier donne, à partir de bases scientifiques, les clés pratiques pour que chacun d’entre nous puisse adopter facilement un mode de vie bien plus sain et responsable.
ON TROUVERA EN FIN D’OUVRAGE UN GUIDE ANTITOXIQUE POUR SE REPÉRER AU QUOTIDIEN.

La qualité de l’air intérieur Poche pour les Nuls

Le livre indispensable pour mettre en oeuvre toutes les mesures permettant d’assainir son air intérieur.

Nous passons 80 % de notre temps dans des locaux fermés. Or, cet air intérieur est en général pollué par différentes sources, et dans une proportion 5 à 6 fois supérieure à la pollution de l’air extérieur.
Mais il n’y a pas de fatalité. Ce livre a pour objectif de vous faire connaître toutes les composantes de la qualité de l’air intérieur et de vous offrir des solutions simples et de bon sens à mettre en pratique.
Apprenez à identifier les différents types de polluants, découvrez tous les conseils pour bien concevoir votre lieu de vie – que vous vous s’installiez dans du neuf ou que vous soyez dans un logement ancien – et mettez en oeuvre toutes les actions d’amélioration, notamment en termes d’aération et de ventilation.

Avec ce livre, devenez acteur de la qualité de votre environnement intérieur.

L’Affaire Roundup à la lumière des Monsanto Papers

Une enquête édifiante au cœur des Monsanto papers, qui révèle comment cette multinationale a tout mis en œuvre pour faire disparaître l’étude de Gilles-Éric Seralini qui montrait la toxicité du Roundup et des OGM qui lui sont associés, comment est détournée la réglementation supposée protéger les populations et, pour finir, comment est organisé le dévoiement de la science, de la médecine et des pouvoirs publics.

Dans Tropiques toxiques, un bédéreportage passionnant, Jessica Oublié et Nicola Gobbi mettent au grand jour un des plus gros scandales agro-alimentaires  de ces vingt dernières années.

Tropiques toxiques – Le scandale du chlordécone

 » Dans quelques centaines années, en ce même lieu, un autre voyageur, aussi désespéré que moi, pleurera la disparition de ce que j’aurais pu voir et qui m’a échappé. Victime d’une double infirmité, tout ce que j’aperçois me blesse, et je me reproche sans relâche de ne pas regarder assez. « 
Tristes tropiques, Claude Lévi-Strauss

La banane. L’un des principaux fleurons de l’économie des Antilles françaises, la Guadeloupe et la Martinique. Afin d’en assurer le rendement, un pesticide au nom particulier – le chlordécone – y a été utilisé très largement entre 1972 et 1993.
Aujourd’hui, le cancer de la prostate s’y développe de façon exponentielle. Les terres sont contaminées pour des centaines d’années. Et la molécule est présente dans les corps des 800 000 personnes qui y vivent.
Scandale environnemental ? Sanitaire ? Ou d’État ? Les débats sur cette molécule passionnent et opposent régulièrement par voie de presse : politiques, producteurs de bananes, chercheurs, avocats et acteurs de la société civile.
Si la question de la responsabilité doit encore être tranchée devant les tribunaux, les Antillais doivent eux résoudre une question tout aussi essentielle : comment vivre dans un environnement à jamais pollué ?

Toxiques légaux
Comment les firmes chimiques ont mis la main sur le contrôle de leurs produits

Depuis les années 1960, d’ambitieux dispositifs réglementaires promettent de contrôler les produits chimiques auxquels nous sommes exposés quotidiennement. Pourtant, les rares « interdictions » prononcées sont systématiquement assorties de dérogations permettant de continuer à les utiliser. Pourquoi les États semblent-ils incapables de prononcer des décisions fermes ? Comment la commercialisation de substances toxiques est-elle devenue « légale » ?
Ce livre montre comment les grandes entreprises chimiques ont inscrit dans le droit l’impossibilité d’interdire leurs molécules, si toxiques soient-elles. Depuis 2006, le règlement REACH encadre leur commercialisation en Europe. Ce texte promettait de résoudre la méconnaissance des effets de dizaines de milliers de substances présentes sur le marché et d’améliorer leur contrôle. Finalement, les entreprises sont au cœur de la fabrique de l’expertise et les agences publiques se retrouvent à évaluer les risques de produits pour lesquels elles n’ont aucune donnée solide. En suivant la trajectoire de trois molécules dangereuses – un sel métallique, un solvant et un plastifiant –, l’enquête de l’auteur montre comment REACH organise leur maintien sur le marché.
L’histoire retracée dans ce livre est caractéristique de la manière dont certaines grandes réformes contemporaines masquent en fait un désengagement de l’État sans précédent. L’expertise est externalisée, les données fournies sont insuffisantes, les procédures dérogatoires multiples. Les firmes maîtrisent, plus que jamais, les ressorts de cette bureaucratie industrielle.

Un paysan contre Monsanto

PRIX LITTÉRAIRE NOUVEAUX DROITS DE L’HOMME

C’est un acte anodin qui lui aura presque coûté la vie. Le 27 avril 2004, Paul François, agriculteur, jette un oeil au fond d’une cuve contenant du désherbant. Gravement intoxiqué par les vapeurs du Lasso, un herbicide de Monsanto alors autorisé en France, le céréalier passe plusieurs jours dans le coma et près d’un an à l’hôpital. Le 10 septembre 2015, après plus de dix ans de combat, la cour d’appel de Lyon reconnaît la responsabilité de la multinationale.
Mais cette condamnation historique, confirmant celle déjà prononcée en 2012, ne marque pas la fin de son épuisant marathon judiciaire. En juillet 2017, la cour de cassation annule l’arrêt lyonnais et renvoie son cas devant une autre cour d’appel. Alors qu’il se lance dans cette nouvelle bataille, Paul François prend la plume pour dévoiler les coulisses de son terrible combat contre la multinationale américaine.
Déni des graves séquelles causées par le produit, tentatives de déstabilisation, violence des arguments du camp adverse, il nous livre le récit haletant d’une lutte à armes inégales.

Un empoisonnement universel : comment les produits chimiques ont envahi la planète

Comment et pourquoi l’industrie chimique a-t-elle pu libérer dans l’eau, dans l’air, dans le sol, dans les aliments et jusque dans le sang des nouveau-nés plus de 70 millions de molécules chimiques ? Pourquoi des maladies comme le cancer, l’obésité, le diabète, Alzheimer, Parkinson, l’asthme et même l’autisme augmentent-elles toutes en même temps ? Que contient vraiment l’eau dite potable ? Comment les transnationales ont-elles organisé une désinformation planétaire sur cet empoisonnement universel ? Peut-on y échapper ? Une enquête redoutable sur l’invasion effrayante des produits chimiques dans notre quotidien et notre environnement.

Notre poison quotidien
La responsabilité de l’industrie chimique dans l’épidémie des maladies chroniques

Depuis les années 1980, on assiste dans les pays dits « développés » à une inquiétante évolution : augmentation du taux d’incidence du cancer de 40 % en trente ans (déduction faite du facteur de vieillissement de la population), progression des leucémies et des tumeurs cérébrales chez l’enfant d’environ 2 % par an, progression similaire pour les maladies neurologiques (Parkinson et Alzheimer) et auto-immunes, ou pour les dysfonctionnements de la reproduction. Comment expliquer cette épidémie ?

C’est à cette question que répond Marie-Monique Robin dans ce livre choc, fruit d’une enquête de deux ans en Amérique du Nord, en Asie et en Europe. S’appuyant sur de nombreuses études scientifiques, mais aussi sur les témoignages de chercheurs et de représentants des agences de réglementation, elle montre que la cause principale de l’épidémie est due aux dizaines de milliers de molécules chimiques qui ont envahi notre quotidien et notre alimentation. Elle décortique le système d’évaluation et d’homologation des produits chimiques, à travers les exemples des pesticides, de l’aspartame ou du bisphénol A, et montre qu’il est totalement défaillant et inadapté. Surtout, elle raconte les pressions et les manipulations de l’industrie chimique pour maintenir sur le marché des produits hautement toxiques.

LIVRES EN ANGLAIS

Less toxic alternatives : a complete guidebook for natural healing gaining
and maintaining optimal health

(Anglais)

Carolyn Gorman a obtenu une maîtrise en éducation à la santé de la Texas Womens University en 1982. Au cours des 32 dernières années, elle a été éducatrice de patients pour une importante clinique de santé environnementale au Texas. Ce livre est le produit de son expérience clinique auprès de patients souffrant d’allergies, de maladies environnementales et d’expositions à des produits chimiques toxiques et à des métaux lourds. Pour prendre des décisions intelligentes, vous devez disposer d’informations correctes. Ce livre, Less-Toxic Alternatives, vous aidera à prendre de meilleures décisions en matière de santé. Vous trouverez ci-dessous les articles que vous devriez éviter, ainsi que leurs alternatives recommandées. Les substances moins souhaitables peuvent généralement contenir des produits chimiques non naturels sous forme de composés organiques volatils, d’aldéhydes, pesticides, herbicides, parfums, colorants, encres et traces de bien d’autres. Les 25 derniers pour cent de ce livre sont consacrés à des listes alphabétiques catégorisées d’informations de contact pour les sources de produits moins toxiques ainsi que les services de remédiation et les organisations de soutien. Ceux qui s’intéressent à la gestion de notre monde ou à un mode de vie sain devraient évaluer soigneusement leurs choix. Les alternatives qui offrent un risque réduit pour vous et votre monde offrent un aujourd’hui plus sain et un avenir plus radieux. Ceux qui s’intéressent à la gestion de notre monde ou à un mode de vie sain devraient évaluer soigneusement leurs choix. Les alternatives qui offrent un risque réduit pour vous et votre monde offrent un aujourd’hui plus sain et un avenir plus radieux. Ceux qui s’intéressent à la gestion de notre monde ou à un mode de vie sain devraient évaluer soigneusement leurs choix. Les alternatives qui offrent un risque réduit pour vous et votre monde offrent un aujourd’hui plus sain et un avenir plus radieux.

 

Understanding Multiple Chemical Sensitivity: Causes, Effects, Personal Experiences and Resources (Anglais)

Cette vision personnelle de la sensibilité chimique multiple et des maladies environnementales est soutenue par la recherche. Sous forme de questions-réponses, les effets de l’exposition au parfum, à la fumée, aux désodorisants, aux produits de nettoyage, aux gaz d’échappement et à d’autres contaminants atmosphériques sont examinés et liés à des symptômes tels que maux de tête, allergies, asthme et fatigue. Le livre contient des témoignages et des rapports supplémentaires de 37 malades,

Lisez le livre sur ISSUU en plein écran ou téléchargez l’e-book gratuitement

Read the book on ISSUU in beautiful full screen or download the free e-book

chapter 1: it’s more common than you think

chapter 2: what causes mcs?

chapter 3: how lives are affected by mcs

chapter 4: making your environment safe

chapter 5: facing food

chapter 6: the dilemma of medical help

chapter 7: alternative therapies

chapter 8: coming to terms with chronic illness and disability

chapter 9: share this chapter with your therapist

chapter 10: against the odds: identity and possibilities for growth

chapter 11: mobilizing social support

chapter 12: miscellaneous pathways

chapter 13: disability issues

chapter 14: final comments

Toxic (Anglais)

Guérissez votre corps de la toxicité des moisissures, de la maladie de Lyme, des sensibilités chimiques multiples et des maladies environnementales chroniques

Des millions de personnes souffrent de maladies chroniques qui, à leur insu, sont le résultat d’une exposition à des toxines environnementales et à des agents infectieux tels que les moisissures et la Borrelia, qui causent la maladie de Lyme. Des millions. Parce que les symptômes de ces maladies sont si variés et inhabituels, bon nombre de ces personnes ont demandé des soins médicaux pour être renvoyées, comme si ce qu’elles ressentaient était « dans leur tête ». Beaucoup (sinon la plupart) ont essayé de résister et continuent de fonctionner sans espoir d’amélioration. Malheureusement, leurs maladies sont bien réelles.