Marcelle Roger, habitante de Bousse (Sarthe) souffre d’hypersensibilité chimique multiple

Cette Sarthoise souffre de sensibilité chimique multiple

Marcelle Roger, habitante de Bousse (Sarthe) souffre d’hypersensibilité chimique multiple
Article du Maine Libre du 13 juin 2023

L’exposition aux odeurs des produits chimiques la rend malade : Marcelle Roger, habitante de Bousse (Sarthe) souffre d’hypersensibilité chimique multiple, un syndrome peu connu classé « maladie environnementale ».