Ne plus être malade à cause de l’environnement : tribune dans Libération lors de la journée mondiale de la santé, le 7 avril

Ce 7 avril a lieu la journée mondiale de la santé. Pour un collectif d’associations, la santé environnementale doit être un pilier du système médical soutenu par les politiques gouvernementales et citoyennes. Pour contrer l’arrivée de nouvelles crises sanitaires d’origines infectieuses, il est urgent de changer de modèle.

Lire l’article libération : cliquez ici